Point-Virgule

Virgille Magniette, le point virgule de son vrai nom, est né sur la côte ouest d’Amérique du Nord, dans le petit village appelé Grenadine. Issu d’une famille de judoka, il travaille très jeune à la buvette de football américain de ses parents reconnue pour sa délicieuse soupe aux choux. A la suite d’une tornade, tout le village fut avalé par des requins. Sauvé in extremis par Batman, il fut recueilli par une famille à Chimay dans le Hainaut. Le père de famille, Eddy De Pretto, l’initia à la chasse à court. Le point virgule devient alors le champion du Hainaut de la chasse aux chats en équipe. Il fait partie de la prestigieuse équipe des Bulls. C’est lors du grand bal annuel des remises de prix qu’il décide de mettre un terme à sa carrière. Il ne trouve plus de plaisir à faire gagner les Bulls comme l’avait fait Jordan avant lui. Sa préférence à lui c’est les abeilles. Il adopte alors 2 abeilles qu’il nomme Capes et Crocs. Leur camaraderie devient un exemple de camaraderie pour bon nombre de bûcherons qui cessèrent d’abattre les ruches. Mais à la disparition de ses 2 abeilles, le point virgule, seul, se laisse mourir de tristesse. Il demeure aujourd’hui dans le cimetière, Le Singe de Mimi, à Vresse-sur-Semois. On peut encore lire sur sa tombe “Faut pas être plus catholique que le pâpe”.